Les adieux rêvés de Bronzini, la victoire finale de Van Dijk

16 septembre 2018 - 16:58

Giorgia Bronzini (Cylance Pro Cycling) avait annoncé que la WNT Madrid Challenge serait sa dernière course World Tour… et l’Italienne, l’une des plus grandes championnes de sa génération, en a profité pour décrocher un nouveau bouquet en remportant la 2e étape après une course spectaculaire dans les rues de Madrid. À 35 ans, elle s’est imposée devant Sarah Roy (Mitchelton-Scott) après une offensive victorieuse. Présente à l’avant, Ellen Van Dijk (Team Sunweb) remporte le classement général au lendemain du succès de sa formation dans le contre-la-montre par équipe.

Le soleil brillait sur la capitale espagnole pour le départ de la deuxième étape de la WNT Madrid Challenge et est resté pour deux heures de course intenses sur un circuit de 5,9km parcourus à 18 reprises sur le Paseo de la Castellana, le Paseo de Recoletos et le Paseo del Prado, devant des lieux emblématiques comme la Plaza de Cibeles et la Fontaine de Neptune.

L’Espagnole Iurani Blanco (Sopela Women’s Team) a lancé la première offensive de la journée. De nombreuses autres ont suivi mais le peloton a contrôlé les premiers mouvements pour disputer les sprints intermédiaires. Coryn Rivera (Team Sunweb) a remporté le premier pour prendre la tête du classement général virtuel au lendemain de la victoire de sa formation dans le contre-la-montre par équipe, tandis que le maillot lila de Leah Kirchmann restait bien au chaud dans le peloton. L’Américaine a également prois la deuxième place du deuxième sprint intermédiaire, derrière Emiliah Fahlin (Wiggle High5).

Rozanne Slik (FDJ Nouvelle-Aquitaine Futuroscope) a pris le troisième sprint intermédiaire depuis l’échappée. Elle a ensuite été reprise avec les autres attaquantes à huit tours de l’arrivée, après une accélération d’Elisa Longo Borghini (Wiggle High5) à 8 tours de l’arrivée. Un groupe de 19 coureuses avec notamment Ellen Van Dijk (Team Sunweb) est ensuite sorti du peloton. Elles disposaient d’une avance de 50’’ à 27km de l’arrivée.

L’écart restait stable et Malgorzata Jasinska (Movistar Team) et Coralie Demay (FDJ Nouvelle-Aquitaine Futuroscope) attaquaient à l’avant à 16km de l’arrivée. Leur avance s’élevait à 1’ lorsque les Ale Cipollini ont réagi en tête de peloton. Leur avance n’était plus que de 20’’ à l’entrée dans les 10 derniers kilomètres.

L’échappée s’est recomposée à 7km de l’arrivée et le peloton n’était plus qu’à 12’’ au moment d’attaquer le dernier tour. L’écart restait identique à 2km de l’arrivée. Les attaquantes ont résisté jusqu’au bout et Giorgia Bronzini (Cylance Pro Cycling) a pris le meilleur sur Sarah Roy (Mitchelton-Scott). Présente à l’avant, Ellen Van Dijk (Team Sunweb) remporte le classement général devant sa partenaire Coryn Rivera et Audrey Cordon Ragot (Wiggle High5).

Suivez-nous

Recevez des informations exclusives sur Madrid Challenge

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblés en fonction de vos centres d'intérêts.

En savoir plus